Les 12 communes du Territoire de Saint-James

Saint-James vous accueille

Argouges

L'église Saint-Pierre
L'église Saint-Pierre

La commune garde un charme bocager qui permet d’agréables promenades.

L’église détruite en partie par un incendie et restaurée au XIX è siècle, ainsi que son calvaire, sont des monuments qui méritent une visite.

 

Argouges compte 550 habitants (les Argougeois)

Superficie : 1641 hectares.
Altitude : 38 m

Un détour à Argouges

le bourg d'Argouges
le bourg d'Argouges
L'atelier de facture de piano de M. Gaston Goudal
L'atelier de facture de piano de M. Gaston Goudal
Le cadran solaire sur un contrefort de l'église
Le cadran solaire sur un contrefort de l'église
Eglise Saint-Pierre
Eglise Saint-Pierre

Carnet

La chapelle Sainte Barbe (propriété privée)
La chapelle Sainte Barbe (propriété privée)

Carnet est une commune très ancienne qui, dans des temps lointains, maintenait un culte druidique reconnu.

La commune accueille de nombreux pêcheurs autour de l’étang de Margotin. Chaque année en juillet, la fête locale La Sainte-Anne remporte toujours le même succès.


Carnet compte 465 habitants (les Carnetais).

Superficie : 1018 hectares

Altitude : 85 m.

Un détour à Carnet

L'étang de Margottin
L'étang de Margottin

Hamelin

Appelée autrefois "La Chapelle-Hamelin", Hamelin est la plus petite commune du canton, avec son joli bourg aux maisons fleuries sur les bords du Lair.

Elle possède en son église une statue de la Vierge à l’Enfant du XVème siècle. Vous apprécierez également l'imposant if centenaire du cimetière.

Cette commune compte 118 habitants (les Hamelinois).
Superficie : 238 hectares.

Altitude : 100 m.

Un détour à Hamelin

La Croix-Avranchin

La Croix-Avranchin est un carrefour millénaire des voies gauloises et romaines, puis des «chemins montois » suivis par les pèlerins du Maine au Mont Saint-Michel, entre le XI ème et le XVII ème siècle. Autour de l’église située sur un petit tertre, un mémorial nous relate l’histoire de la commune et ses alentours.

 

La commune compte 504 habitants.

Superficie : 1079 hectares

Altitude : 83 m

Un détour à La Croix Avranchin

Montjoie Saint-Martin

Cimetière Militaire Américain
Cimetière Militaire Américain

Montjoie Saint-Martin bénéficie d'une très belle vue sur la baie du Mont Saint-Michel. Vous pouvez l'apprécier de sa table d’orientation située près de l'église Saint-Martin. A l’est du bourg, sur la colline, un lieu de pèlerinage avec sa chapelle Saint Denis I.M.H (XVI è). Au sud ouest, se trouve le remarquable Cimetière Militaire Américain qui reçoit chaque année des milliers de visiteurs. Retrouvez ce Village Patrimoine sur notre site.

Montjoie Saint-Martin compte 270 habitants (les Montjoyeux ou Montjoriciens)

Superficie : 749 hectares 

Altitude : 168 m

Un détour à Montjoie Saint-Martin

Montanel

La mairie
La mairie

 Aux confins de la Normandie, Montanel a toujours été une région de passage. Guillaume le Conquérant y fit construire la forteresse de Montaigu pour arrêter les infiltrations bretonnes par la forêt de Blanche Lande. La commune est bordée par la rivière Le Tronçon, frontière naturelle entre la Bretagne et la Normandie.

La commune compte 367 habitants (les Montanellais).

Superficie : 1540 hectares 

Altitude : 45 m

 

Un détour à Montanel

Le moulin de la Roche Garret
Le moulin de la Roche Garret
Le portail du presbytère
Le portail du presbytère

Saint-Aubin de Terregatte

St Aubin de Terregatte est juché à flanc de coteau. Son église possède un beau retable sculpté, ainsi qu’une statue de Ste Appoline datant du XV è siècle et ses anciens fonts baptismaux. De "la Rencontre", son point culminant, on découvre un magnifique panorama sur l’Avranchin et le Mont Saint Michel.

 

La commune compte 684 habitants (les St Aubinais)
Superficie : 2096 hectares

Altitude : 75 m

Un détour à Saint-Aubin de Terregatte

Saint-James

Vue sur le prieuré Saint-Jacques
Vue sur le prieuré Saint-Jacques

Point stratégique de défense contre les invasions bretonnes, la cité de Saint-James fut fondée par Guillaume le Conquérant en 1067 sur un éperon rocheux. La ville se positionne depuis comme un véritable observatoire de la Vallée du Beuvron et de la Baie du Mont Saint-Michel. Cité défensive jusqu’à la fin du XV è siècle, cité drapière du Xème au XVIII è siècle, halte pour les pèlerins en direction du Mont Saint Michel, Saint-James offre à ses visiteurs un passé historique intéressant qui fait le plaisir de chaque promeneur.

Les Tricots Saint-James, fondés en 1889, ils perpétuent une longue tradition textile qui remonte au Moyen Age. Aujourd’hui la SA Tricot Saint-James est reconnue comme fabrique de vêtements français de qualité, authentique et de tradition, contribuant ainsi à la renommée mondiale de la ville.

 

La commune compte 2735 habitants (les Saint-Jamais).

Superficie : 1796 hectares

 

Un détour à Saint-James

Saint-James est labélisée 3 fleurs !
Saint-James est labélisée 3 fleurs !
L'église Saint-Jacques
L'église Saint-Jacques
La mairie de Saint-James et son jardin centenaire
La mairie de Saint-James et son jardin centenaire

Saint-Laurent de Terregatte

L'ancien presbytère
L'ancien presbytère

Saint-Laurent de Terregatte offre de magnifiques panoramas vers avranches et la baie du Mont Saint-Michel. C’est sur cette commune que se situe le remarquable site du lac de la Roche qui Boit, sur les rives de la sélune et du lac de Vezins. Le nom de la Roche qui Boit vient d’un rocher dont la forme rappelle un profil humain. La légende dit que lorsque l’eau arrive à hauteur de la bouche, la rivière va être en crue. En 1914 y fut construite la première usine hydroélectrique de normandie.

 

La commune compte 564 habitants  

Superficie : 1635 hectares 

Altitude : 115 m


 

Un détour à Saint-Laurent de Terregatte

Saint-Senier de Beuvron

Les vitraux de l'église
Les vitraux de l'église

Saint-Senier-de-Beuvron a conservé le charme des bourgs d’autrefois par le développement de villages assez loin du bourg.
Elle est située sur un Vélo-Route permettant de découvrir des manoirs normands, des croix montoises… et sa remarquable petite église qui a conservé un décor du XIX è siècle très intéressant, et notamment de jolis vitraux.

 

La commune compte 293 habitants

Superficie : 1121 hectares 

Altitude : 41 m.

Un détour à Saint-Senier de Beuvron

Vergoncey

La fontaine Saint-Clair
La fontaine Saint-Clair

Vergoncey est bâtie en étoile, autour de son église et de son cimetière, sur un piton rocheux qui dégage la vue vers le Mont Saint Michel. Nichée dans un puits ancestral, la statue de St-Clair, patron de Vergoncey, veille sur ses habitants.

 

La commune compte 215 habitants (les Vergoncéens)

Superficie : 773 hectares

Altitude : 70 m.

Un détour à Vergoncey

L'église
L'église

Villiers Le Pré

Le campanile de l'Eglise
Le campanile de l'Eglise

L’église de Villiers le Pré possède un vitrail classé du XVIè siècle et un campanile à deux cloches qui évoque les chapelles bretonnes voisines. C’était à l’origine la chapelle d’un château du XVIIè, propriété des Tuffin de la Rouerie, dont la ferme voisine, en sa cour intérieure, conserve des croisées Renaissance.

 

La commune compte 187 habitants.
Superficie : 794 hectares 

Altitude : 60 m.

Détour à Villiers Le Pré

Plan du site - Liens - Mentions légales - Conception : Objectif-multimedia.com - Hébergement : 2Ilog.com